Publié le par alain
Publié dans : #Sport Perso
 Comme prévu j'ai participé le week end du 21 et 22 juin au 24 heures de marche de Montguyon.
La semaine avant l'épreuve, la metéo avait été tres maussade avec une température peu élevé. Par contre le samedi dés le matin c'est le retour du ciel bleu du soleil et de la chaleur au alentour de 35 degrés. Ce changement de météo et le peu d'ombre sur le parcours va peser sur l'organisme. Je découvre aussi le parcours qui est sur ces 2km200 est très accidenté, avec 55m de dénivelée positif et 55m de dénivelée négatif. Au fil des tours la longue partie descendante sera plus difficile à encaisser que les montés.
A 11h c'est le coup de canon qui donne le départ de cette aventure. Un premier tour, qui me permet de faire connaissance avec le circuit, de sentir la chaleur et savoir en bouclant ce premier tour que cela va être difficile.
Les tours se suivent, j'essais de boire le plus souvent possible, peut être trop même. C'est l'occassion de faire des rencontres et de faire connaissance en marchant. C'est ainsi que dans l'après midi j'ai fait une partie de mes tours avec un couple des environs de Bordeaux : Marie-Christine et Jean-Louis. 
19h30 nous nous donnons rendez vous, à la salle prévu pour le repas pour manger, je m'assied dehord en les attendant, et la je sent que cela ne va pas, des frissons, la tête qui tourne et au moment de me relever pour les suivres impossible de rester debout, grop coup de chaud et de fatigue. Ils ont été adorable avec moi, ont été me chercher à manger, mon attendu et après avoir repris des forces j'étais de nouveau d'attaque.  La température commençait à tomber doucement et petit à petit, un pied devant l'autre la nuit commencait à laisser sa marque sur le circuit et sur l'ambiance de l'épreuve. Au loin, on pouvait apercevoir comme des feux d'artifices sans bruit. Mais vers 1h30 du matin l'orage était au dessus de Montguyon, et la pluie tomber drue accompagner de son cocktail d'orage, obligeant les organisateurs à neutraliser l'épreuve, pour un certain temps. 

Je décide alors de profiter de cette attente pour aller m'allonger un peu. C'était plutot une bonne idée si j'avais pensé à mettre un reveil car quand je me suis reveiller l'orage était loin et c'était l'heure du petit déjeuner. Une fois reveiller j'ai eu le temps de faire seulement 5 tours et 500m avant que ne retentisse le coup de canon marquant la fin de ces 24h. Résultat pour moi 71 km, de très bon souvenirs et l'envie de revenir l'année prochaine. 

Commenter cet article

victor 28/09/2008 11:55

Puisque tu insistes pour que je mette un commmentaire, je vais commenter ton beau Tshirt orange qui, avec ta belle casquette bleue, resteront à mon avis bien plus dans les mémoires que les 71 km parcourus!

Fanny 21/09/2008 13:46

Quel sportif !!!!

LN 07/07/2008 20:02

belle prouesse ! Félicitations !!je ne comprends cepdt pas... En lisant ton message, j'ai l'impression que tu as fait 71 km soit 32 fois une boucle de 2km2 ??? Si je me suis effectivement pas trompée et qu'il ne s'agit pas de faire X fois une petite boucle (même si à priori très hardue), je serai peut être partante ????Biz LN

Articles récents

Hébergé par Overblog